Spazierweg Burgfeldenpark DE / FR

NEUES MARTHASTFIT

 

Le centre de soins pour les personnes atteintes de démence et nécessitant des soins psychogériatriques de la région bâloise

Le neues marthastift de Bâle offre aux personnes nécessitant des soins psychogériatriques et atteintes de démence un lieu chaleureux où elles se sentent en sécurité. Le bâtiment, les soins et la prise en charge tiennent compte des besoins et souhaits des résidents pour permettre le plus grand degré possible d’autonomie et d’autodétermination.

Le neues marthastift, ce sont :

  • Un lieu de vie pour 101 résidents (chambres individuelles de 16m² chacune avec salle de bain séparée) répartis en 10 unités résidentielles
  • Des terrasses spacieuses, des loggias et des jardins sur les toits
  • Un programme et des événements variés suivant le fil des saisons pour les résidents et leurs familles
  • Des postes de travail modernes et motivants pour près de 130 employés
  • Des places d’apprentissage et de formation

 

Les commodités du neues marthastift :

  • Un café accessible à tous propose quotidiennement une cuisine fraîche du jour, des petites collations et des desserts de saison
  • Un grand jardin avec un pavillon, un étang, un bassin d’hydrothérapie Kneipp et de nombreux sièges et bancs invitent à la promenade et à la détente. Un jardin thérapeutique complète le potager et le jardin d’agrément.
  • Une salle de séminaire avec tous les équipements nécessaires est proposée à la location.

 

QUELQUES MOTS SUR LE COMPLEXE

En 2008, l’ancien Marthastift a été officiellement reconnu comme établissement dédié aux personnes atteintes de démence. Le nouveau bâtiment situé au numéro 1 de la Friedrich Miescher-Strasse a ouvert ses portes fin 2017. Installé sur le site s’étendant sur 8 400 m² des Cliniques universitaires psychiatriques de Bâle, c’est désormais un centre spécialisé dans la démence et la psychogériatrie parfaitement intégré dans l’espace en prolongement du parking adjacent. L’édifice a été récompensé par la distinction « Gute Bauten » (constructions de qualité) des cantons de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne en 2018.

 

Les activités du quotidien tiennent compte du parcours de vie des résidents. La prise en charge et l’interaction avec ces derniers s’appuient sur les principes des soins actifs et des méthodes de stimulation basale et de validation par l’empathie.

Terrasses, cours et jardins adaptés à la démence permettent un accès à l’air libre à tous les étages. Les grandes façades vitrées offrent une vue sans cesse renouvelée sur les environs. Le salon et la salle à manger équipée d’une cuisine ouverte constituent le cœur de chaque unité résidentielle.

Dans le grand jardin du rez-de-chaussée, les résidents profitent d’un environnement protégé où ils ne se sentent pas à l’étroit. Ils peuvent se déplacer en toute autonomie en empruntant les allées circulaires dotées de repères les aidant à s’orienter. Les unités de vie sont décorées de photographies d’art de la ville de Bâle et sont nommées d’après les différents quartiers résidentiels représentés. Spécialement conçues pour les patients atteints de démence, les salles de bains sont des lieux propices à la détente et à la stimulation sensorielle. Ce à quoi viennent s’ajouter des salles de fitness et de kinésithérapie.

Accès : Le neues marthastift est aisément accessible en voiture (parking directement devant le bâtiment) et par les transports en commun.

Website Marthastift

 

La vue depuis la loggia

Jardin et bâtiment aériens

La vue sur les toits